Version définitive

Microscope N° 89

Juillet/août 1999

------------------

Page de couverture

Les points sur les "i"


 



  sommaire

Dossier 1: François Favre

-Dossier 2:analyse du rapport STURROCK

-Dossier 3: Jean SIDER analyse de son dernier ouvrage publié chez RAMUEL

-Dossier 4:Analyse de "Quand les scientifiques déraillent" Marc Hallet

-Dossier 5: Analyse de UFO-LOG n°7

-Dossier 6: Analyse rapide du dernier ouvrage de Yves LIGNON (Robert LAFON)

-Dossier 7 Candidature de CASAR aux AWARDS 2000

-Dossier 8: Courriers divers


EDITORIAL

Ce numéro 89 de "Microscope" est un des derniers car nous allons bientôt cesser toute activité de publication officielle.

Nous avons conscience de la très mauvaise présentation de nos écrits (qui demandent beaucoup d'efforts d'attention a cause d'une très mauvaise lisibilité). Il est évident que notre vocabulaire est en plus difficile a décoder car beaucoup de termes employés ne sont pas encore utilisés par la recherche actuelle.

Les tomes 1 et 2 de "La science confrontée a son futur" resteront encore longtemps du charabia pour beaucoup de chercheurs mais le temps travaille pour nous.

Pour la première fois en quinze ans de recherche nous avons trouvé un parapsychologue de haut niveau (en la personne de François FAVRE) qui conforte nos travaux de façon claire. Il y a bien une relation étroite entre le dossier OVNI et la parapsychologie. Grâce à ce que dit FAVRE (qui ne croit pas aux OVNIs d'origine E-T) dans son court exposé, nous sommes confortés maintenant dans l'idée que les travaux de CASAR ont un avenir qui dépasse l'entendement. Il n'est pas étonnant dans ces conditions que des petites cervelles a courte vue se moquent de nous comme le font les Poutsis et autres vielles lunes de la rue Longuebarbe. (Voir message type en fin de cet ouvrage)

Comment un scientifique digne de ce nom peut-il nous insulter tout en refusant d'examiner nos preuves.?

Notre candidature au ROLEXAwards-2000 préparée avec précipitation par manque de temps risque de ne pas bien être appréhendée par les personnalités composant le jury. Celui-ci n'est pas très spécialisé en physique. Malgré cela ,même si nous échouons, nous ne regrettons pas d'avoir posé cette candidature qui permet de sensibiliser des scientifiques étrangers sur le paranormal et aussi de mettre de l'ordre dans nos idées afin d'élaborer un projet concret qui restera valable pour des recherches ultérieures. Il faudra compter sur ce projet tôt ou tard pour ouvrir la science officielle sur ces questions sensibles.

Cette publication tellement controversée va probablement prendre fin avec "Microscope" n°90 par le seul fait que nous considérons avoir fait le tour de la question paranormale et qu'il serait inutile de continuer a répéter toujours la même chose. Il n'y a pas plus sourds que les scientifiques bornés qui ne veulent pas entendre. Tant que les médias n'accepterons pas de mettre cette affaire sur la place publique ;rien ne pourra bouger.

Nous avons tenté vainement d'intervenir sur les médias dans la plupart des émissions radio ou télé traitant de paranormal depuis 10 ans .Jacques Pradel, Yves Calvi, Marc Menant et beaucoup d'autres ont reçu nos courriers (avec la revue) mais jamais le moindre mot n'a été diffusé sur les échantillons poltergeist .Nous avons proposé ces échantillons aux principales revues scientifiques de vulgarisation ;nous sommes complètement écœurés par tant de mépris par ignorance que plus jamais aucune tentative ne sera faite en direction d'aucun média.

Tant que des gens comme Yves LIGNON monopoliseront les antennes pour ne rien dire de concret rien ne pourra changer. (Ils se réclament de la science et agissent contre la science ,refusant de parler en public des preuves matérielles).Lignon connaît-il le C.R.P.N et ses travaux ?...quel est son avis sur cet organisme?... (issu de l'université de Caen) .François FAVRE voit clair quand il dit que les expériences aléatoires ne mènent a rien:

Extrait: "trop de conformisme par souci de respectabilité scientifique".

Nous allons proposer les échantillons poltergeist qui nous restent a des organismes travaillant le paranormal:

-A.S.P.R - I.M. I - S.S.E -Fondation ODIER - université de Nice (Levy Leblond) - Laboratoire Kastler-Brossel - The science fundation in Europe

 Nous envisageons de servir de conseil dans l'avenir aux laboratoires dès qu'ils auront compris que les cristaux vrillés sont un ballon d'oxygène pour la recherche en physique.(si Dieu me prête vie jusque là)

Sonder la matière comme le fait le CERN à grand coup de milliards d'euros est ridicule et scandaleux pour les finances publiques quand on entrevoit les possibilités de l'effet E.P.R.


- Dossier 1 :Monsieur François Favre, parapsychologue semble avoir fait des constatations extrêmement utiles en parfaite concordance avec nos recherches. Nous aurions bien aimé entendre le même langage de la part d'Yves LIGNON à qui nous proposons des échantillons poltergeist afin qu'il les utilise pour convaincre les physiciens de la réalité paranormale.( Il n'y a pas d'autre moyen car il faut apporter une preuve concrète aux laboratoires du CNRS pour devenir respectable)

Voici (en italique) ce que nous avons trouvé sur internet.:

Extrait d'une page réalisée par François FAVRE :"Les soucoupistes croient aux témoignages, même les plus farfelus ; alors que les rationalistes ne croient en aucun. Idem pour les miracles. Noter que le psi se produit même avec des charlatans, pourvu que le client y croie : exemples de voyantes, de guérisseurs ou de psychothérapeutes. Noter également la circularité sociale de toute rumeur : peu importe que le premier ovni signalé au public ait été réel ou imaginaire, certaines personnes y ont suffisamment. cru pour en produire et/ou en percevoir objectivement (traces photographiques ou autres). D'où un effet boule de neige, qui finit à la longue par fondre au soleil de la raison mais qui renaîtra ailleurs sous une autre forme."

Casar ne se limite pas à expliquer les OVNI par la matérialisation de l'imaginaire mais c'est une part importante du dossier OVNI que nous essayons vainement de faire admettre aux ufologues depuis des années. .Nous trouvons ici une connexion intéressante ;ce qui prouve que des chercheurs intelligents acceptent le dossier OVNI comme élément faisant partie de la parapsychologie.

Francois Favre qui semble faire autorité dans le milieu des parapsychologues prend aussi en compte les matérialisations comme des faits objectifs;il ne croit manifestement pas aux OVNIs mais ce qu'il met en évidence est d'une importance capitale ;etant donné que le principe des matérialisations naturelles avancé ici pourrait être maîtrisé techniquement par des civilisations avancées situées très loin de nous dans l'univers.

Extrait: "Déterminisme psychosomatique. structurale comme les déformations du squelette ou les dématérialisations corporelles partielles)."

Pour ce qui concerne les recherches sur le paranormal par des essais expérimentaux FAVRE dit qu'elles ne servent pas a grand chose ; (c'est ce que nous disons aussi depuis des années):

Extrait ":Les méthodes les plus intéressantes ne viennent plus du tout de la parapsychologie expérimentale (trop conformiste par souci de respectabilité scientifique) ,mais des autres sciences."

NB: Nous n'avons pas les coordonnées de Monsieur François FAVRE qui semble voir beaucoup plus clair qu'Yves Lignon dans la foret vierge de la parapsychologie (si des lecteurs peuvent nous les donner; nous les remercions d'avance ). Nous ne serions pas étonné que ce parapsychologue prenne au sérieux nos échantillons d'acier poltergeist et joigne sa voix a la notre pour interpeller le CNRS .

En matière de paranormal les chercheurs sont confrontés a des problèmes d'apparition et de disparition d'objets ;ils déclarent généralement que c'est un problème de physique (Yves LIGNON sur Europe N°1 le 10/06/99 :"la paraphysique est une affaire de physique"). C'est une vérité de la Palice comme la biochimie est un problème de chimie.

Chacun des protagonistes (pro et anti paranormal) "tire la couverture" a lui en fonction des ses convictions et a tendance a bluffer pour mieux faire passer ses idées. Ce stratagème est ridicule car la mauvaise foi du zeteticien comme la naïveté évidente du mystique ne font que compliquer le problème et jeter de l'huile sur le feu dans des polémiques improductives.

Le zeteticien ne se débarrassera pas des faits paranormaux en prétextant qu'ils sont tous faux .(ex: Marc Hallet, zeteticien sceptique radical nie en bloc les recherches de Remy Chauvin et de Rhine- 232/49)

L'ufologue ne fera pas passer ses idées (ou ses hypothèses) en essayant de faire glisser la science vers le mysticisme.(ex: Sider avec le code de la bible où le loosh de Robert Monroe (231/238) ou Gérard Demarcq dans son ouvrage à venir: "BIBLE et OVNI " ) C'est au physicien niant le paranormal; c'est a dire aux zeteticiens (agressifs) de faire la preuve de l'impossibilité scientifique des matérialisations .


DOSSIER 2
 
 

Analyse du rapport Sturrock


 




C'est avec une grande satisfaction que découvrons que le colloque de Pocantico dans ses conclusions abonde dans le même sens que CASAR en reprochant aux ufologues de ne pas s'intéresser suffisamment scientifiquement aux RR3 : "la plupart des investigations ovni sont menées à un niveau de rigueur qui n'est pas compatible avec la recherche scientifique" - "la vrai question est de savoir ce que valent ces éléments matériels et en quoi ils sont connectés aux observation d'ovnis.

Les scientifiques de Pocantico ont reproché a juste titre aux ufologues la légèreté des témoignages OVNI , le peu de crédibilité des effets physiques allégués et la très faible fiabilité des échantillons en ce qui concerne leur connexion avérée au phénomène ovni.

On comprend bien a la lecture du rapport Sturrock que les ufologues ayant préparé (et participé) au colloque ont présenté aux scientifiques un magma indigeste complètement irrecevable et indécodable .Aucune préparation sérieuse n'a été faite car ils ont toujours été incapables de faire une synthèse globale du phénomène en éliminant d'emblée les témoignages douteux. Une sélection draconienne méritait d'être faite avant le colloque afin d'éviter aux scientifiques d'avoir a trancher dans un domaine où ils sont totalement ignorants.

-Une vue d'ensemble scientifique sur l'ufologie ne peut se faire que dans le contexte d'une étude globale de tous les phénomènes paranormaux. Cette lacune est une faute impardonnable car des ufologues entre eux (dans l'état actuel des choses) ne peuvent que radoter des histoires idiotes de MHD (Velasco**) ou des histoires de fées, d'elfes (Jacques Vallée) etc.. Chacun cherchant a imposer son point de vue sans être capable d'en définir la moindre hypothèse scientifique cadrant solidement avec les déclarations des témoins. La présence d'ufologues sceptiques aurait été souhaitée afin de démolir les cas irrecevables rapidement et ne pas se perdre en discussions sans fin sur les enlèvements de Franck Fontaine ou de Jean Miguère qui n'ont vraiment rien a faire dans une discussion sérieuse.(Beaucoup d'ufologues dont je suis ne croient pas a ce genre de sornettes). Tant que des chapelles d' ufologues ne se décideront pas a travailler avec des chercheurs d'autres spécialités du paranormal; rien de sérieux n'est a attendre. La moindre des choses aurait été d'inviter des parapsychologues (connaissant bien le dossiers de apports). Il fallait faire une synthèse sérieuse avant de prétendre vouloir convaincre des scientifiques de haut niveau.

** (Par ses écrits Velasco cautionne J-C RIBES qui cautionne J-P PETIT c'est le règne de la pensée unique dénoncée par casar depuis des années)

- Les effets physiques relevant de loi inconnues: Les cas faisant état d'effets physiques inconnus sont légions contrairement a ce que dit le rapport Sturrock.Les ufologues ayant rendu compte du dossier OVNI aux scientifiques de Pocantico, (aveuglés par la MHD pensée unique) semblent ignorer la plupart des cas de RR3 faisant état d' effets physiques directs en corrélation avec la présence d'un engin inconnu d'apparence manufacturé. Une action gravitationnelle découlant d'une loi de physique inconnue est attestée par de très nombreux témoins. Un cheval qui est soulevé en l'air alors que le paysan tient encore sa longe ;ceci au moment du survol d'un OVNI;.Une personne à bicyclette qui se retrouve soulevée dans les mêmes conditions, des motos et des voitures qui se trouvent projetées au fossé avec parfois des blessés. Un pneu qui éclate au moment du retour au sol; c'est tout de même quelque chose de peu banal qui ne semble pas émouvoir les ufologues présents a Pocantico .Bien sûr ,ces cas de mouvement physique simple ne sont pas entourés d'éléments étranges laissant supposer que des entités invisibles interviennent (ce qui feraient bien l'affaire de Jacques Vallée). Il est difficile ici de dire que ce sont des farfadets qui nous jouent des tours. Ces cas sont des cas probants car ils sont rapportés parfois par plusieurs témoins qui ont été soulevés ensembles (228/86); ces cas relèvent d'une physique inconnue car on n'a jamais vu un cheval se soulever du sol des deux mètres au passage d'un hélicoptère. Ces cas ont aussi été volontairement occultés car ils contredisent l'hypothèse de la MHD qui aurait un effet mécanique inverse . D'autres effets physiques existent ,comme par exemple des troncs d'arbre vrillés et éclatés par une force rotative aspirante incroyable au passage de l'engin. L'effet d'aspiration est une constante qui ne peut en aucune faucon être attribuée a une tornade car la présence de l'engin aux formes artificielles usinées (pour de tres nombreux cas) est une certitude.

NOTA: De nombreux cas ont été cités avec les référence dans les éditions antérieures de "Microscope" mais nous avons dans nos dossiers d'autres cas avec références complémentaires confortant l'idée que ce sont bien des constantes.

-Les analyses des échantillons n'ont pas d'intérêt si on ne sait pas au départ ce que l'on cherche. Les transferts permettent de téléporter n'importe quoi et a cause de cela la nature des objets téléportés ne prouve rien car ils peuvent correspondre a des matériaux terrestres habituels .Imaginons qu'on recherche la nature de la propulsion d'un camion et que les seules traces qu'il laisse sont des résidus de la cargaison. Dans le cas d'un camion qui transporte du sable ;il ne sert a rien d'analyser une poignée de sable restée sur place pour essayer de comprendre comment fonctionne le camion. Seules les traces de fuel ou de calamine sortant de l'échappement seraient intéressantes pour trouver le mode de propulsion.

 Seuls les échantillons en rapport avec une transition d'état (visible/invisible) sont importants .Pour ceux qui ont du mal a suivre: les échantillons de transition d'état correspondraient a la calamine dans l'exemple précédent. Ces échantillons sont définis par des constantes qui se retrouvent autant dans le dossier OVNI que dans les autres dossiers du paranormal:

- Notion de rotation dans la texture de la matière.

- Matière de couleur grise comme les poteries normalement colorées au moment du passage dans la porte (voir 221/...)

- Matière poisseuse qui disparaît lentement a la vue

- Brouillard gris très épais

- Matière huileuse

- cendre (ou poudre) noire voir 228/86

La recherche de pointe permettra dans l'avenir de définir et d'expliquer les matières en rapport avec la transition d'état et pourra faire des expériences pratiques capables de réaliser en atelier une multitude de prouesses paranormales et par la même de comprendre scientifiquement beaucoup d' histoires farfelues parlant d'apparition et de disparition d'objets, de personnes qui se retrouvent télétransportées (malgré elles) a distance ou de personnes se dédoublant malgré elles pendant leur sommeil. Dans ces conditions, investir maintenant dans la recherche sur les OVNIs est une imbécillité.

 Pour ce qui concerne la thèse des matérialisations spontanées, nos travaux mettent en évidence de façon claire la concordance entre OVNIs et poltergeist qui ont deux dénominateurs communs: le froid et la rotation (un point commun important : les sons nous parviennent avec une distorsion curieuse comme si ils arrivaient au travers de l'eau.

Le dénominateur commun entre ces deux dossiers du paranormal et la physique fondamentale est le froid qui se retrouve dans toutes les expériences B.E.C liées au basculement de l'état matières a l'état onde d'un objet.(BOULDER et RAYMOND/HAROCHE)

Dans un avenir assez proche la physique des laboratoires mettra en évidence progressivement la plupart des résidus de changement d'état qui sont énumérés ici . Ceci servira a crédibiliser la synthèse générale sur les faits paranormaux faite par casar.

L'expérience de BOULDER a déjà mis en évidence la mélasse qui semble bien correspondre a la matière poisseuse qui est un résidu de changement d'état connu des chercheurs du paranormal sérieux que nous prétendons être. Voir nos anciennes éditions de "Microscope"

 CASAR est en possession d'éléments matériels concrets sous forme de morceaux d'acier poltergeist permettant d'arriver a la preuve indiscutable de la réalité des dématérialisations qui sont la clef du mystère OVNI. Cet acier peut facilement prouver scientifiquement la réalité des apparitions de matière ( les intrusions spontanées d'OVNIs dans notre espace sont forcement en relation avec ce principe physique ). Dans la communauté actuelle des chercheurs du paranormal, personne ne semble intéressé par ces éléments de physiques fondamentale constituant une preuve indiscutable; c'est le mutisme complet par ce que les chercheurs actuels qui n'ont pas de compétence en physique pour la plupart rechignent a faire une étude globale intégrant l'ensemble des phénomènes paranormaux(une synthèse générale du paranormal) . Yves LIGNON a été mis au courant sur la poltergeistographie ainsi que la S.S.E (a l'origine du rapport Sturrock) par e-mail.
 
 


DOSSIER 3
 
 

ANALYSE de l'ouvrage de Jean SIDER (231/...)

"Les envahisseurs démasqués "Editions RAMUEL mars 1999


 




- introduction

Par ses recherches de documentation et ses investigations poussées, Jean SIDER apporte une contribution importante a la recherche de la vérité paranormale. Dans cet ouvrage il conforte les travaux de CASAR en confirmant que des faits paranormaux existent bien et que les OVNIS ont la même origine que les autres phénomènes (ce que nous disons depuis des années). La synthèse générale élaborée par CASAR prend grâce a lui encore plus de poids.

Néanmoins, nous n'irons pas jusqu'à suivre Jean Sider sur son interprétation des faits au travers d'une hypothèse plus philosophico-religieuse que scientifique.

L'analyse que nous faisons de l'ouvrage 231/... ne concerne que l'interprétation des faits dans le cadre d'une hypothèse personnelle de l'auteur ;cela ne remet pas du tout en cause ses écrits antérieurs qui constituent une œuvre de recherche et d'investigation sans précédent en ufologie.

En 165/007 jean Sider déclare (sportivement) que ses interprétations ne sont que des hypothèses ne reposant sur aucune preuve pourront être remise en cause lorsque des faits nouveaux apparaîtront. Ces faits nouveaux sont arrivés sous la forme d'expériences scientifiques de toute première importance permettant de comprendre pourquoi des objets peuvent se dématérialiser.

Rendons grâce a Jean Sider d'avoir publié beaucoup de cas insolites divers en relation avec la physique du 3° du 3° millénaire:

-la RR3 de Daniel Leger (S.Theau 164/367) qui après enquête de CASAR est loin d'être un illuminé. L'interview de Leger par Sider donne des détails sur cette rencontre du 3° type qui sont extrêmement intéressants car ils recoupent de façon claire et crédibilise le cas Antonio Villas Boas. Comment Daniel Leger aurait-il pu fabuler en 1943 au point de donner des constantes (de comportement en vol et au sol) qui se retrouvent dans énormément de cas OVNIs. La machine décrite par Leger fonctionne sur le même principe que la machine visitée par A.V.B et ces dernières fonctionnent sur le même principe que la machine du cas Linke (Berlin 1952)

C'est un moyen de voyager facilement partout dans l'univers ; que nous sommes une des rares civilisations évoluées a ignorer. C'est la propulsion a grande distance (a peu de frais) qui semble être utilisée par la plupart des civilisations; le secret de polichinelle du déplacement facile connu par les mondes extérieurs évolués.

-L'affaire de Crosia (164/434) reliant une apparition mariale a une matérialisation d' objet volant est un élément de première importance allant dans le sens des création psychiques spontanées. C'est la preuve par neuf complémentaire qui en plus des connaissances actuelles de nos laboratoires vient prouver l'incroyable facilité de mise en œuvre de ce principe de matérialisation. Ce qui se passe dans le cas de l'apparition mariale de Crosia est une matérialisation naturelle identique aux matérialisations ayant cours dans les affaires poltrergeist. Les civilisations évoluées (existant ailleurs comme le prouve l'astronomie de pointe) utilisent des machines capables de se dématérialiser et se rematérialiser a volonté grâce a une supertechnologie.

La soucoupe de Daniel Leger dispose bien d'un moteur (c'est son rotor) et quel moteur ! la simplicité des commandes de pilotage est assez facile a comprendre étant donné qu'il n'est pas ici question de navigation (au sens où nous l'entendons) mais de relation psychique conscientes avec le lieu de destination au même titre que les relation psychique inconscientes entre Daniel Duchemin et les trousseaux de clefs lorsque Monsieur Hubert en exige le retour (voir rapport Hubert . HUBERT.htm)
 
 

En démontrant en partie la réalité des matérialisations Jean Sider apporte les matériaux nécessaires au gros œuvre de la construction de l'édifice du paranormal mais il doit nécessairement laisser les physiciens définir l'architecture de cet édifice.

Jean SIDER apporte des éléments complémentaires confortant nos recherches. Prenons l'exemple des télétransports dont nous n'avions que de maigres témoignages (tome1 chapitre 8) ;SIDER rapporte en page 231/161 des témoignages complémentaires de téléportation datant du debout du siècle donnant du corps a nos déclarations.

Il faut ici être clair; SIDER conforte les travaux de CASAR mais CASAR ne cautionne en rien les hypothèses de SIDER développées dans cet ouvrage

Les Aliens servent de passe partout pour expliquer l'ensemble des phénomènes physiques. Emilie Sagée n'a rien a voir avec les Aliens elle ne fait que subir une loi (d'ubiquité) de physique qui nous échappe. Cette femme n'est pas une abductée mais le phénomène existe bien et les éléments physiques qui y sont associés sont précieux pour la science.

Les scientifiques ayant élaboré le rapport Sturrock se plaignent de la fragilité des témoignages et du manque de preuves en ce qui concerne les effets physiques. En matière de paranormal la nature physique des objets est aléatoire car l'objet a étudier peu disparaître et réapparaître a volonté. Il serait donc plus judicieux que les scientifiques de POCANTICO travaillent cette question avant de prétendre étudier les OVNIS. Nous disposons d'éléments palpables au travers des échantillons d'acier poltergeit. Nous avons contacté les scientifiques de POCANTICO (sans résultat pour le moment) .Combien de temps faudra t-il aux chercheurs pour comprendre que ce n'est pas la nature des échantillons d'ovni qui importe mais les indices qui démontrent l'existence de modifications structurelles liées aux dématérialisations et rematérialisation successives de l'objet.

L'ouvrage de Jean SIDER est un des rares sur le marché qui résulte d'investigations sérieuses;il conforte les travaux de CASAR et contribue a unifier les causes du paranormal ;ceci malgré les nombreux points de désaccord sur l'interprétation des faits .Les éléments qui y sont développés serviront de matière première pour cautionner et étayer dans l'avenir les bases épistémologiques de la recherche liée au macro-quantique.

Une recherche ufologique sérieuse impose selon nous une classification élémentaire des types d' OVNIs et une étude comparative des ovnis vis a vis des autres phénomènes paranormaux . Sans cela on tombe dans la généralisation hâtive qui ne solutionnent rien.

 Quand Jean Sider dit que les occupants des ovnis sont des clones; il commet une généralisation hâtive.Il faut prendre la peine d'entrer dans le détail des conditions de chaque apparition (le contexte psi.) pour faire un travail sérieux.Quand Marc Hallet minimise (pour ne pas dire ridiculise) les recherches de Rémy Chauvin ou de Rhine ; il commet une généralisation hâtive. Faire progresser la science; c'est rechercher les point positifs en reprenant dans le détail chacun des points qui posent problème. Dénoncer une supercherie ne suffit pour décrédibiliser un chercheur qui dans ce domaine sensible est la proie des mystificateurs de toute espèce
 
 

EXEMPLES:


 




- A )Classe des ovnis/leurres psychiques (faux ovnis)

- B) Classe des cas d' ovnis manufacturés capables de se dématérialiser (vrais ovnis)

- C) Classe des cas de canulars (faux ovnis)

- D)Classe des cas de méprises avec des objets usuels (faux ovnis)

- E) Classe de leurres réalisés par des entités invisibles( faux ovnis)

-F) Classe des cas de méprise avec un

phénomènes naturels (faux ovnis)

-G) Classe des ovnis/manufacturés psychiques (vrais ovnis)

-H) Classe des ovni manufacturés d'origine terrienne

- i ) Classe des ovnis manufacturés qui n'utilisent pas la dématérialisation provenant d'une planète proche de la terre (théorie des tôles et boulons)

- J) La classe des ovnis liés a un décalage temporelChaque classe est en relation avec une hypothèse .

 Jean Sider semble ne s'intéresser qu'a la classe E comme explication globale pour le dossier OVNIs , il n'est pas étonnant dans ce cas qu'il critique (page 38 ) les gens qui comme nous sélectionnent des cas spécifiques pour tirer des enseignements classe par classe.Selon nous ;c'est dans les machines a rotor ou a symétrie de révolution que nous trouvons en grand nombre dans la classe B (que Sider ne prend pas au sérieux) que nous trouvons la meilleur relation avec la physique officielle recoupant curieusement les affaires poltergeist qui contiennent également des éléments laissant entendre des rotations extrêmement puissantes dans la matière.

Sider refuse manifestement de prendre en compte la matérialité d'une grande majorité de RR3 (voir Page 158 de "L'airschip de 1897". Pourtant Charles BOWEN dont il est le premier a louer le mérite en tant que spécialiste ufologue déclare en 014/83 :" Si on considère la vague de 54, les machines ont une symétrie de révolution et un diamètre d'environ 5metres.Ceci est de la plus haute importance ;il nous faut découvrir d'autres lois. Dans certains cas l'appareil a disparu en l'air comme l'attestent de nombreux témoins. Selon nous ce genre de discours correspond a ce que disent les témoins dans es affaires poltergeist.

  - L'hypothèse de Jean SIDER est anthropocentrique et extrêmement restrictive Jean Sider ne prend pas en compte la possibilité que des E.T soient des êtres vivants; ils ne seraient selon lui que des entités désincarnées qui interféreraient dans notre réalité .Ils auraient les moyens de manipuler la matière et se présenteraient a nous sous toutes les formes possibles et imaginables. Ils créeraient a volonté toutes sortes de leurres ;allant même le plus souvent jusqu'à nous mystifier en introduisant dans les cerveaux des informations qui nous paraissent aberrantes mais qui auraient une utilité pour eux.

Nous pensons que le fait même que la matière soit manipulable ouvre des horizons a la science terrestre et permet de penser que des civilisations très en avance sur nous existant ailleurs pourraient voyager en utilisant le principe de la dématérialisation sans avoir a perdre de temps en trajet. Dans ce cas l'ensemble de l'univers pourrait abriter une multitude de civilisations avancées capables de nous rendre visite. Les moyens fantastiques de manipulation de la matière dont ils disposent et qu'ils exploitent pour voyager leur permettent aussi de se moquer de nous par des leurres et autres manipulations étranges.

D'autres types d'ovni existent ,ils n'ont rien a voir avec des civilisations E-T; ce sont les ovni psychiques qui leurrent les chercheurs en trompant les ufologues naïfs qui a cause de cela se battent comme des chiffonniers.

IL N'Y A PAS QU'UNE REPONSE AU MYSTERE OVNI

Certaines vagues d'ovnis sont des engins d'exploration pouvant venir du fin fond de l'univers ;d'autres sont de pures créations de l'esprit (ou des mystifications matérialisées par des entités invisibles) ,d'autres pourraient être des machines matérielles montées de toute pièce par notre psychisme, d'autres sont des canulars, d'autres sont des phénomènes naturels. L'ensemble constitue "le grand merdier ufologique"

Toute le problème est de savoir discerner les vrais OVNIS des faux (Sauf plus ample information,il semble que Jean sider ne prend en compte que les OVNIS psychiques

La question des abductés liés (probablement pour une grande part) aux ovnis psychiques complique a merveille le dossier mais il ne faut pas sous-estimer ce dossier car certains abductés semblent se conduire en véritable médium et apporter au dossier OVNI des informations extrêmement utiles. Il n'est pas idiot de penser à des interférences( télépathiques ou autres) avec des mondes plus évolués situés hors de notre portée par nos moyens de propulsion rudimentaires.

Interférences psychiques évidentes dans le cas de faux ovnis matérialisés (comme le cas du 5 novembre 1990)

En page 83 de son ouvrage (231/83) Jean Sider fait état de relation judicieuse entre les termes Kronin et Cronin .Selon nous il ne faut pas y voir la malice des Aliens mais plutôt une action inconsciente du cerveau qui intègre des termes homonymes dans un processus psychique de type poltergeist. Ceci concerne souvent des lieux géographiques de même consonance.

Le cerveau analyse parfois les informations en faisant des comparaisons de type phonétique .Des travaux réalises à Princeton lors des essais de transmissions télépathiques montrent que le sujet récepteur perçoit les informations sous forme phonétique déguisée. Il dessine deux seins qui bougent pour designer la cible qui était un dessin animé.

Pour ce qui concerne les ovnis psychiques ,des termes homonymes désignant des lieux différents sont le théâtre d'apparition lors d'une même vague .Ceci ne concerne que la classes des ovnis psychiques, mais doit être pris en compte autrement que par une simple coïncidence.

La constante d'homonymie (le même ovni apparaît a deux lieux géographiques désignés par des noms de même consonance ) prouverait que ce genre d'ovni résulte d'une action psychique de nature poltergeist (a grande ampleur). (voir notre article sur les triangles de l'est de la France Carignan et Quaregnon dans microscope N° 84 dossier 5) M84.htm

 Bilocation et ubiquité

La question des clones, dédoublements, ubiquité , bilocation etc.. est assez nébuleuse chez Jean SIDER comme chez beaucoup de chercheurs qui sont déroutés par l'extrême complexité des possibilités. Pour mettre un peu d'ordre dans tout cela il faut cesser de tout mélanger et avoir a l'esprit quatre possibilités PRINCIPALES qu'une étude méticuleuse du paranormal met en évidence :

1) Le clonage est une méthode de reproduction permettant de reproduire a l'identique un individu en utilisant les chromosomes d'une cellule d'un individu. Ceci n'a rien de paranormal; c'est de la médecine.

2)Le dédoublement psychique ou ubiquité physique :Une personne ayant des problèmes psychiques est en transe, elle fabrique inconsciemment un double d'elle même ayant une apparence physique normale. Ce double dispose d'une autonomie de mouvement et peut se retrouvé a de grandes distance du sujet "géniteur" qui est en transe. Ceci arrive aussi a des personnes pendant leur sommeil (dame blanche) ou durant un état de veille comme ce fut le cas pour Emilie Sagée. (voir détails sur site CASAR tome 1 chapitre 9)

3)Le dédoublement virtuel ou sortie hors du corps (sortie astrale).Le sujet qui réalise une sortie hors de son corps s'imagine souvent qu'il se trouve a deux endroits en même temps alors que seul son esprit semble voyager.

4)Le télétransport (ou téléportation) : Des déplacement de personnes ou d'objets liés a la psychokinèse ( 6° loi de CASAR sur site tome 1 chapitre 8) peuvent se faire avec un très grande rapidité. Dans ce cas de figure il peut y avoir méprise et laisser croire a un dédoublement physique car la personne fait une apparition plus ou moins brève a distance et se retrouve a son point de départ instantanément.

La confusions entre ces cas qui souvent interférent entre eux sème la confusion générale. Il n'est pas impossible que (pour compliquer le tableau) des civilisations super-évoluées soient en mesure de "psycloner" c'est a dire de dupliquer industriellement des objets (ou personnes) en prenant comme base les informations de l'objet sous sa forme ondulatoire (recoherée pour les physiciens actuels) de l'objet a dupliquer.

Même si le dossier des abductés est a prendre avec des pincettes; il contient des prouesses (ou avatars) ayant des incidence physiques faisant état de matérialisations. Ceci démontre des capacités psychiques inconscientes (de type poltergeist) chez beaucoup de personnes souvent considérées comme des dérangés mentaux.(Voir l'ouvrage 105/...) La question des clones apparaît souvent dans le discours des abductés, nous pensons que ce point n'est pas a prendre a la légère, il est en parfaite cohérence avec ce que pourrait faire une civilisation avancée sur la base de connaissances supérieures comme le laisse présager les gestations de la physique actuelle.

 Marie d'Agreda n'a rien a voir avec les Aliens ,elle à été confrontée a un phénomène psychique de dédoublement a distance qui met en jeu une loi naturelle :la loi d'ubiquité que casar a définie comme une loi de mécanique universelle (7°loi: chap9.htm ) . Nous traitons dans le tome 1 du cas d'ubiquité d'Yvonne-Aimée de Malestroit qui est un témoignage plus récent , extrêmement précis et digne de foi.

Les occupants des ovnis seraient des clones selon Jean SIDER (page 158) c'est un point de vue (étonnant de sa part) qui ne cadre pas du tout avec l'étude des RR3. Des vaisseaux de notre univers utilisant une propulsion de type ondulatoire (dématérialisation et rematérialisation) pourraient facilement nous visiter. Les occupants dans ce cas n'auraient aucune raison d'être des clones. Les ufonautes sont la plupart du temps vêtus d'une combinaison; il semble difficile de savoir comment il sont constitués physiquement.

Dans le cas VILLAS BOAS il y a une entité femelle qui n'a pas de raison d'être si les occupants sont des clones; la reproduction naturelle par accouplement n'a pas de raison d'être. Si les Aliens nous font des farces continuellement ; alors il n'est plus nécessaire d'étudier les ovnis car la contradiction est facile: les Aliens ont fait exprès de mettre une femelle ufonaute pour brouiller les pistes. Ceci ressemble trop à la méthode utilisée par les ummites (Il n'y a que les naïfs pour mordre a l'hameçon).

Coup de pouce des Aliens

L'hypothèse laissant entendre qu'un ovni / leurre a été crashé intentionnellement par des entités invisibles (qui contrôleraient la planète) pour lâcher de temps a autre quelques bribes de technologies nouvelles (231/208) ou pour nous soutirer de l'énergie "subtile" est une hypothèse philosophique qui n'engage que son auteur. Le livre de CORSO nous apparaît comme incohérent et douteux POUR PARTIE. De rares éléments semblent tout de même confirmer le fait qu'un crash d'OVNI semble bien avoir eu lieu .Les auteurs qui semblent avoir des informations insolites semblent aussi avoir pas mal brodé sans avoir conscience du décalage technologique entre la machine de ROSWELL et les machines volantes que nos dérisoires connaissances permettent de fabriquer.

L'hypothèse de Sider rejoint en ce sens l'affaire UMMO par son coté anthropocentrique comme elle rejoint l'hypothèse amusante de naïveté (intégrant la MHD comme propulsion) développée par Jean-Claude Ribes et Claude Monnet dans leur ouvrage pseudo- ufologique: "La vie Extraterrestre" (006/...)

Roswell codé dans la bible ?

Un code secret dans la bible  relève selon nous de la mystification pure et dure frisant la propagande intégristes religieuse.

Nous trouvons ici le même genre d'absurdité que les travaux des pyramidologues qui cherchaient a nous faire " avaler" que les dimensions des pyramides sont en relation avec les révélations bibliques qui contiennent toute l'histoire de l'humanité passée et futur. Ces gens sont des obsédés qui torturent les nombres et les textes dans tous les sens pour y trouver des messages cachés exactement comme les "ummitologues" qui torturent des lettres ummites (incohérentes et insipides) pour en tirer un sens caché. C'est une dérive maniaque animant beaucoup de gens qui ont du temps a perdre en se défoulant ainsi comme d'autres feraient des mots croisés. Vous trouverez tous les détails de ces pyramides/madame soleil croustillantes en documentation (232/34) ainsi que les identités des scientifiques et pseudo-scientifiques ayant commis ce genre de bourde.

Gerard Demarcq et Yannick Auffret nous compilent pour octobre 1999 un ouvrage de même acabit; attendons de voir mais c'est sans illusions.

-"LES ANAGRAMES FABULEUX" un ouvrage dont nous avons perdu le nom de l'auteur (un comédien qui était passé a l'émission mystère) faisait un numéro de cirque sans précèdent sur le même sujet .La technique de l'anagramme permet de conjuguer a merveille ésotérisme et voyance bidon en changeant les lettres des mots dans le sens qui arrange l'auteur.

Ceci ressemble a une pitrerie scientifique, une grande partie de Scrabble avec les lettres de la bible comme dominos auxquelles on peut faire dire n'importe quoi (et son contraire) a n'importe qui. (Ceci amuse la galerie et déroute les personnes a l'esprit fragile)

-L'ouvrage "Les dernières victoires de Nostradamus" (198/…) de Marie-Thérèse de Brosses et Vlaicu Ionescu est un modèle du genre ,un piège a gogos. Il n'y a rien de sérieux a faire des compilations aussi extravagantes basées sur autant d'impondérables. C'est une forme déguisée de mysticisme. Ionescu en 198/123 trouve le moyen de transformer le mot HIERION en HIERONYMOS qui devient comme par enchantement HYROSHIMA ?!....

Les ordinateurs et les lasers ne sont pas des dons d'ufonautes concupiscents mais le fruit du travail laborieux des scientifiques terriens. Si une machine volante comme celle de Roswell est réellement tombée entre les mains des américains; le décalage technologique est tel que personne n'en tirera d'enseignements utiles avant des siècles (peut-être des millénaires) .Nous sommes dans la préhistoire de la connaissance encore pour longtemps.

CASAR n'a pas de temps a perdre dans ce genre de fariboles qui n'est vraiment pas en rapport l'ufologie. Pour nous convaincre il aurait fallu trouver dans la bible un texte en code source (informatique) capable d'agir sur les ordinateurs militaires (comme un virus) en vue d'une action salutaire pour l'humanité. ( exemple : détruire les sites nucléaires de la planète en paralysant les systèmes de guidage) .
 
 

La réincarnation


 




Les Aliens sont mis une nouvelle fois a contribution par Jean SIDER pour expliquer la réincarnation ( 231/245) .Il y a la manifestement une idée fixe qui tendrait à expliquer systématiquement tous les phénomènes paranormaux par des artifices et manipulations mentales que feraient les Aliens sur les humains. Ceci est une croyance laissant aux ALIENS UNE DEFINITION TRES LARGE (fées, elfes, élémentaux, farfadets et entités invisibles diverses ) qui permet d'avoir une réponse facile mais pas une explication ,ce n'est pas de la recherche scientifique. Sans pour autant délaisser l'hypothèse que la croyance collective intervient au niveau psychique avec la genèse d'objets (ou de personnes) virtuels structurés comme la matière (ou ayant la même apparence).

En 231/244 Jean SIDER dit que les morts ne parlent pas sinon...;ceci est encore une généralisation hâtive car si les morts ne parlent pas ;il n'empêche dans des occasions rares des informations nous sont communiquée par des médium. Plusieurs affaires de justices ont été résolue grâce a des communication spirites. Il n'est pas nécessaire de faire intervenir des Aliens pour expliquer cela mais il suffit de supposer que les informations du vecu des hommes restent stockées quelque part et que de temps a autre, par accident ,dans des cas extrêmement rares de petites bribes nous arrivent. Généraliser en disant que les morts ne parlent pas est inexacte car par moment et par hasard tout ce passe comme si ils parlaient. Nous conseillons a Jean SIDER de relire ses classique ou de compléter sa documentation .Les travaux de Yan STEPHENSON professeur d'université devraient être pris ici en compte. Ce que nous disions sur la réincarnation dans "Microscope" N° 87 Dossier 1 paragraphe 5 concernant les enquêtes de STEPHENSON est un élément incontournable qui doit être connu de toute personne travaillant sur la mort et son mystère.

 Les médiums

Beaucoup d'ovnis liés a des médiums semblent être des ovni / leurres psychiques (faux ovnis de classe A):

"Heureux les simples d'esprits car le royaume des cieux leur appartient"

Le bout de jumelle de LETENDRE et l'appareil émetteur pour contacter les OVNIS de Robert DAVID sont attendrissants, ce ne sont que des supports psychiques.

Jean Sider a bien compris que la médiumnité était le siège d'une multitude des phénomènes paranormaux .Il a fait le même parcours que CASAR. Les deux médiums qu'il décrit dans son ouvrage sont intéressants et confirme les pouvoirs plus probants , indiscutables et précis de PANTEL et MANNING (voir sur site Tome 2 "Microscope" N° 85 à 88) qui prouvent la réalité de matérialisations (inconsciente et incontrôlées). Ces dernières sont pour le moment les vrais (et seuls) éléments déterminants du paranormal qui interpellent la recherche fondamentale.

Ceci devraient faire réfléchir les psycho-physiciens de la revue Française de psychotronique d'octobre 1988 (Messieurs SORNETTE et LAGIER )
 
 

Conclusion


 




On nous reproche d'être obnubilés par les "machins qui tournent" (les machines a rotor de la classe B) mais la différence avec "l'étage du dessus passe partout" qui semble obnubiler Jean SIDER, c'est que nous avons une explication qui cadre assez bien avec la physique de pointe ET MEME UN DEBUT DE PREUVE PAR NOS ECHANTILLONS POLTERGEIST. C'est là toute la différence.

Loin de nous l'idée de pousser un coup de gueule afin de dénigrer les travaux de Jean SIDER, nous pensons au contraire que ses investigations sont extrêmement utiles et complémentaires avec nos recherches. Ceci vient du fait que les ovnis psychiques (les plus nombreux) sont des manifestation naturelles dont l'apparition est en relation avec l'esprit humain alors que les ovnis manufacturés (provenant vraisemblablement de l'immense univers visible) ne concernent qu'un très faible pourcentage des apparitions. Ces derniers utilisent une technologie en relation avec les mêmes lois de physique en cause dans les créations psychiques de leurres matérialisés.
 
 


DOSSIER 4

" Quand des scientifiques déraillent"

Marc HALLET Ed. Labor 1999 -  Présentation de l'auteur tirée du site GEEPP : Marc HALLET.htm

Selon CASAR ,la description faite par Marc HALLET sur l'attitude des dévoyés et l'attitude de l'establishment scientifique vis a vis des personnes qui déraillent et profitent de leur notoriété pour tromper le public est assez bien vue. Par contre en ce qui concerne sa vision simpliste sur l'inexistence du paranormal nous émettrons des réserves .

Pour ce qui concerne le dossier OVNI; c'est avec satisfaction que nous apprenons que Jean-Pierre Petit reconnaît avoir fait une petite crise de schizophrénie passagère et que Meesen s'est laissé aller a s'occuper de secteurs où il n'est pas spécialisé. Il n'empêche que le fait de dénoncer une escroquerie morale ne suffit pas; il faut aller au fond des choses et dénoncer aussi les dégâts que font ces idées fausses colportées par des irresponsables.

Si Hallet était curieux, il s'intéresserait un peu aux OVNIS et saurait que la MHD,( minable petite propulsion terrienne) n'a rien a voir avec ces engins venant d'ailleurs, pourtant les idées de J-P PETIT sur la MHD ont été reprises, cautionnées et cooptées depuis longtemps par Jean-Claude RIBES Directeur de l'observatoire de Lyon, par VELASCO et d'autres qui ne passent pas pour des tendres vis a vis du paranormal ;il est dommage que Marc Hallet n'en souffle mot. A ce jour, ces idées fausses sont prises pour du pain blanc par la plupart des jeunes étudiants (et moins jeunes naïfs)qui ne jurent que par elles. Cette véritable infection des esprits n'est pas a mettre sur les seules épaules de J-P PETIT. Il faut reconnaître que les lettres ummites (objet de discussion de nombreux sites)font l'apologie de la MHD de manière insidieuse .Ceci fait penser a une véritable intoxication psychologique concertée; ce sont des liens inattendus qui permettent la propagations d'idées contradictoire sans que personne ne s'en offusque.
 
 

DEUX EXEMPLES :


 




1°)Le site de Lignon (GEEPP) fait de la publicité pour la revue "Anomalie" qui fait la publicité du site UFOCOM qui fait l'apologie de Jean-Pierre PETIT (en donnant les adresses des sites UMMITES et en publiant la bande dessinée de JPP Anthelme Lanturlu ou la MHD est exposée clairement comme étant un moyen de propulsion pour une soucoupe). Ceci n'est pas faux; mais ou le bat blesse c'est que cette propulsion est amalgamée par les jeunes adolescents comme le moyen de propulsion des OVNIs. Il est donc curieux que la crise de schizophrénie passagère de JPP (dont il est question a la préface de son dernier ouvrage) n'empêche JPP d'avoir un retentissement médiatique de première importance lié a la MHD (autant sur internet que dans des revues a grand tirage a chaque fois qu'il est question d'ovnis) . Contrairement a ce que pense Marc HALLET les idées fausses émises par JPP font leur chemin et induiront en erreur encore longtemps les jeunes et aussi les universitaires.

2°) Le site de Lignon fait de la publicité a l'ouvrage de Marc Hallet qui dénigre en bloc la parapsychologie (sur deux paragraphes) les travaux de Remy Chauvin et de Rhine. Ceci est paradoxal car Lignon vient de sortir un ouvrage qui dit exactement le contraire en mettant le pouvoir scientifique au pilori.

Les sites internet sont véritablement infectés par les ummites et par la MHD ;il suffit de constater la virulence avec laquelle CASAR a été attaquée par des inconditionnels de J-P PETIT. Cliquer ici UFOCOM_CONNERIES.htm pour avoir un petit aperçu des démêles que nous avons eu avec les sites infectés par les scientifiques qui déraillent.

Contrairement a ce que pense Marc HALLET, son entreprise de dénigrement des dévoyés ne permet pas de démolir le dossier OVNI car l'approche superficielle qu'il a de chaque sous-dossier OVNI montre une incompétence certaine en matière de paranormal.

- Les dossiers J-P PETIT et MEESSEN n'interfèrent pas sur la réalité OVNIs ;ils sont totalement hors sujet avec les polémiques sur la MHD interminables sans aucun intérêt , c'est donc rendre service aux ufologues sérieux (et a la société) que de les démolir.

- Le dossier des abductés contient des effets physiques paranormaux qui interpellent le psychologue/physicien et par conséquence l'ufologue. Le fait de tout nier et de démasquer un professeur peu scrupuleux comme John MACK n'affecte le dossier ovni pour ce qui concerne les ovnis psychiques mais n'affecte en rien la classe B (OVNIs manufacturés).

- Le dossier des crop-circles n'est pas très probant ni vraiment utile pour l'ufologie ;démontrer la supercherie montée par deux paisibles retraités ne fait pas d'ombre au dossier OVNI.Cette vision du dossier est un peu légère; polémiquer ici serait perdre son temps car en cherchant bien on trouve dans ce dossier quelques éléments rares mais probants qui ne font que confirmer la possibilité de matérialisation dans quelques cas extrêmement rares dans le dossier.( résidus huileux de transition d'état intéressants). D'autres traces et empreintes et résidus ont été laissées au sol par des OVNIs attestés par des témoins de renom ;elles sont bien plus intéressantes que les empreintes de crop-circles ou il n'y a pas d'engin a vue , où est le problème?. Néanmoins des cas rares très crédibles (par le sérieux des témoins) signalent des traces huileuses qui méritent une analyse comparative avec les échantillons de transition d'état dont nous parlons au dossier 1.

Ce n'est pas en se référant au rapport CONDON qu'on peut avoir une approche scientifique du dossier OVNI.

Cet ouvrage de Marc HALLET est une négation systématique simpliste du paranormal ne cadre pas avec la conception d' Yves Lignon qui n'a manifestement pas eu le temps d'en prendre connaissance sinon il n'en ferait pas la publicité sur son site.

Pour ce qui concerne les OVNIs,Marc HALLET défend l'ouvrage de Robert ALESSENDRI niant toute apparition d'ovni lors de la vague du 5 NOV 90.Selo nous la composante psychique doit etre impérativement prise en compte pour expliquer les nombreux cas qui semblent exister simultanément a la rentrée en atmosphère d'un engin russe. Beaucoup de triangles (belges et français) sont manifestement des ovnis psychiques liés a la conscience collective. Nos éditions antérieures de "Microscope" ont fait état des triangles de Poitiers apparus quelques jours après le triangle de Sedan ; ceci n'est pas une coïncidence.


DOSSIER 5
 
 

Analyse du fanzine UFO LOG N°7 (avril 1999)


 




Page 4: Jean-Paul RONECKER est un ufophobe masochiste qui fait de l'auto-flagellation .

Au même titre qu'un colombophile est un ami des pigeons, Il devrait savoir qu'un ufofile est sensé être un ami des ufo; cette confusion rend l' entrée en matière de son article plus que nébuleuse. Il s'est classé lui-même dans le groupe des compilateurs-tordu-nébuleux et se nomme lui-meme roi de la masturbation cérébrale (c'est bien car il s'insulte tout seul) mais il a oublié dans sa grande classification persiflante de parler du groupe de UFO-PHYSICOLOGUES dont je fais partie. Ce sont des intellectuels honnêtes cherchant les points de concordance entre science et OVNIs. Ceci afin de débusquer et dénoncer les mystificateurs et autres rêveurs (souvent malpolis) qui rejettent systématiquement les gens qui se limitent a faire du travail sérieux.

C'est une forme d'intégrisme barbare. Condamner sans jugement est facile ,les religions et les sectes sont spécialiste de la chose; elles se limitent à dénigrer sans justifier leurs affirmation , dans la recherche paranormale il faut démontrer (et ne pas croire que.....) sous peine de se voir ridiculisé tôt ou tard.

 Page 10: Claude Maugé CASAR est d'accord avec Claude Maugé sur le fait t que les ufologues se sont eux-mêmes mis en dehors de la science en donnant une importance exagérée aux abductés, aux crop-cicle ,mutilation de bétail, petits gris, hommes en noir, ummites etc.. toutefois il faut avouer que l'investigation est toujours utile, elle est toujours payante quand elle est sérieuse. Exemple: Jean SIDER met bien en évidence des traces huileuses a proximité de certains rares sites de mutilation de bétail. Ces traces sont a prendre au sérieux ,elles pourraient donner du crédit a la réalité de certaines mutilations car ce sont très probablement matériaux qui méritent d'être analyser finement comme des échantillons de transitions d'état visible/invisible .L'analyse

comparatives de produits huileux provenant de différents sites donneraient des idées a beaucoup de physiciens francs tireurs. C'est ce genre de travail que les ufologues auraient du faire pour le soumettre aux scientifiques suspicieux (a juste titre) de sturrock.

Il aurait fallu s'en tenir aux éléments physiques palpables de tous les phénomènes qu'on trouve dans les sous dossiers OVNI.Ce que nous disons pour les mutilations est aussi valable pour les crop-circles où nous trouvons aussi des traces huileuses de même apparence comme nous trouvons des traces huileuses dans le cas OVNI de Come (Italie) .

Page 15: Michel Picard "cherche des poux dans la tête" a Jean SIDER au sujet de l'affaire de MERKEL en croyant avoir fait une trouvaille sensationnelle (sur deux cas de bateaux volants similaires intervenus a 700 ans d'écart). Pour sa gouverne ,nous portons a la connaissance de Monsieur PICARD que cette trouvaille (pour ne pas dire ce grand scoop) est de troisième main: il se trouvait déjà en 1974 dans l'ouvrage de Jacques VALLEE (EDITION J'ai lu) "Chroniques des apparitions E-T" pages 205 a 211.C'est Donald HANLON qui le premier avait soulevé cette affaire en 1966 dans la F.S.R N°5 (oct. 1966 vol. 12).Hanlon avait d'ailleurs puisé ses sources dans un ouvrage de WILKIN (? )édité en 1954.

Raconter que ces somptueuses et surprenantes analogies ont été faites en 1975 par Michel BOUGARD est une information erronée en retard de deux (ou trois) guerres. C'est ce genre de fausse nouvelle qui concoure a faire de l'ufologie un grand fouillis où chacun peut raconter n'importe quoi pour se rendre intéressant.

 Le plus marrant dans cette affaire; c'est que Richard NOLANE explique clairement en 228/135 (voir notre bibliographie 1BIB.htm ) que les textes de Gervais de Tilbury avaient été publiés dans plusieurs quotidiens locaux en 1897 aux USA avant l'affaire de MERKEL. Certains en déduiront que Merkel est un canular de journaliste mais pour nous c'est une déduction un peu trop rapide pour être la bonne. Il faut toujours avoir a l'esprit que les ovnis psychiques représentent un pourcentage non négligeable de l'ensemble des apparitions sont toujours là où personne ne les attends, leur genèse se trouve dans la conscience collective.

 Page 27: Gerard Demarcq

Réponse a la question des analyses d'échantillons dans l'analyse du rapport STURROCK (dossier 1)

 Page 37: Eric Maillot le zeteticien de service s'évertue a démolir les cas OVNI par une négation systématique au fur et a mesure de leur arrivée dans la littérature ufologique. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose, mais il va y avoir du pain sur la planche car il va falloir donner une explication rationnelle aux millions de cas étranges. Monsieur Maillot soyons sérieux, pour le cas de la jument qui se retrouve en l'air au bout de sa longe (dossier 1 effets physiques) quelle est votre version des faits ?...Le paysan n'existe pas ou alors il raconte des conneries, ou alors il a rêvé, ou bien c'est la jument qui était ballonnée par du gaz et l'effet montgolfière aidant....

Pensez vous vraiment que lorsque Monsieur Blanrue découvre une conduite d'eau expliquant rationnellement une soit disante affaire poltergeist ,cela interdit d'exister aux autres affaires poltergeist (les vraies). Pensez vous vraiment que de découvrir un cas ovni bidon dénature la réalité de millions de cas (les vrais)


DOSSIER 6

Analyse de l'ouvrage d'Yves LIGNON 233/...

"Les dossiers scientifiques de l'étrange" Michel LAFON 1999

Emission d'Europe N°1 du 10/06/99 Yves CALVI reçoit Yves LIGNON au sujet de la parution de cet ouvrage.

Après la mise au pilori de quelques scientifiques qui déraillent par Marc Hallet, Yves Lignon a totalement raison de dénoncer (comme casar le fait depuis 15ans) l' hypocrisie du pouvoir scientifique français qui décide des orientations de la recherche en ignorant magistralement les faits paranormaux. Les décideurs au niveau de la direction du CNRS nient et sanctionnent par des blocages de carrière tous chercheurs qui prendrait la moindre initiative tendant a cautionner l'étude le paranormal.

Les conclusions de l'étude sur le paranormal du GEEPP recoupent assez bien nos travaux; nous sommes d'accord pour ce qui concerne télépathie, prémonition et mystères liés a la conscience humaine mais nous tenons a dire ici que Lignon sous-estime fortement les matérialisations et c'est là son point faible. La science se moque des sciences qui font des démonstrations moles Sans une connexion franche (par la physique des particules) entre paranormal et science, rien ne peut débloquer la situation; il est étonnant que les chercheurs en parapsychologie ne prennent pas en compte la poltergeistographie car il n'y a rien d'autre pour accrocher les sciences dures. Les cristaux de sidérite vrillés sont un coup de chance incroyable qui ouvre des perspectives permettant de connecter intimement les faits poltergeist et physique fondamentale. C'est a dire relier directement le psychisme à la physique.

Nous disposons d'échantillons d'acier "modifié" par un fait poltergeist qui sont la preuve scientifique d'un état invisible stable de la matière.

Si Monsieur Lignon est intéressé par un échantillon d'acier poltergeist, il lui suffit de nous le demander; c'est avec plaisir que nous lui donnerons.

Si le GEEPP avait pris en compte sérieusement dans ses recherches le dossier OVNI au lieu de le négliger nonchalamment, il donnerait priorité aux histoires de matérialisation de matière.(Ce qui se passe en petit dans la tete des gens se passe aussi en grand dans le ciel car ce sont les mêmes lois de physique qui sont en cause)

Deux éléments sérieux crédibilisent les travaux de C.A.S.AR sur la POLTERGEISTOGRAPHIE

ELEMENT 1:Revue Française de Psychotronique Vol.1 N°.3 ( Octobre 1988 )

Action psychique sur la matière :La parapsychologie est-elle l'affaire de physiciens?

Didier Sornette, Michel Lagier, Thierry Sornette cliquer ici :PHYSIQUE ET PARAPSY GEEPP.htm

ELEMENT 2: Action psychique sur la matière Extrait du site GEEPP sur Jean Pierre GIRARD cliquer ici : girard1.htm


Dossier 7
 
 

Candidature de GATTI Francis aux ROLEX-AWARDS 2000

pièces contenues dans l'enveloppe


 




- Pièce n°1 :un échantillon N°ech-gh4 d'acier poltergeist provenant de la clef à

griffe du garage Hubert.

- Pièce n°2 : Le rapport Hubert :HUBERT.htm

- Pièce n°3 : Rapport de la première analyse cristallographique réalisée par Jean Taviére ingénieur spécialisé en monocristaux. PANACRIS.htm PRE7-8.GIF

- Pièce n°4 photo grossie (1200 DPI) de l'échantillon a disposition sur site internet pour authentification indiscutable par le laboratoire d'analyse. Ech-gh4a.gif

- Pièce n°5 : dossier contenant les extraits concernant la poltergeistographie de l' ouvrage de Francis Gatti: "La science confrontée a son futur" (voir tome 2)
 
 

---------------


 




J'envisage de créer une discipline scientifique de recherche fondamentale en physique appelée polstergeistographie qui aura trois objectifs:

-1°) Rassembler une collection d'objets "poltergeist" par des enquêtes et des démarches dans tous les pays du monde. (Ces objets contiennent selon nous des structure vrillées totalement inconnues en physique actuellement )

-2°) Faire des analyses de structure atomique, moléculaire, cristallographiques et autres sur ces matériaux.

-3°) Publier nos travaux dans des revues spécialisées et organiser des colloques avec des théoriciens afin d'interpréter et exploiter ces résultats.
 
 

-----------------------

Mes références :


 




- Niveau général : baccalauréat

- Ecole militaire de Cherchell (Algérie) , Lieutenant de réserve chef de section.

- Invention à seize ans d'une machine d'organisation et de classement pour une société parisienne de gestion de matériel roulant (S.G.W.G.C)

- Mise au pont de mémoires pour machines comptables ( avec services techniques de Burrougs, Philips Radiotechnique, Monroe, Bull) dans le but de mettre au point les prémices des premiers micro-ordinateurs domestiques.

- Agent technique de maintenance en climatisation. Spécialisé en électronique et électricité industrielle durant 25 ans.

- Fonctionnaire à la direction des services fiscaux depuis quinze ans.

- Auteur de nombreux brevets d'invention dont un appareil automatique d'alarme par téléphone identique à celui utilisé actuellement par les société de télésurveillance. (Numéro national du brevet: 72.33395 du 21 septembre 1972)

- Capacités en informatique (hardware , création de site internet etc...)
 
 

Mon projet


 




 J'envisage de rassembler une collection d' objets "poltergeist" en rendant visite aux personnes possédant ce genre d'objet (aussi bien en France qu' à l'étranger) pour compléter ma collection qui comporte en ce moment quelque dizaines d'échantillons de toutes nature.

Je connais les identités et les adresses de plusieurs personnes ayant des objets poltergeist :

Beaucoup d'objets poltergeist existent de par le monde comme le prouvent l'abondante littérature paranormale traitant des faits poltergeist:

Pièces de monnaie, bijoux divers, broches, pierres, galets, morceaux de tuile, plombs de chasse, colliers, bracelets, cuillères ,fourchettes, couteaux etc... certains événements sont assez anciens c'est pourquoi j'envisage d'enquêter dans les familles concernées.

A) Si j'en ai les moyens financiers, j'envisage de faire faire des analyses sur un grand nombre d'échantillons afin de prouver que le "twistage" est un dénominateur commun aux objets poltergeist métalliques .Certains cristaux sont vrillés mais d'autres anomalies liées a une notion de rotation des éléments fondamentaux devraient être mises a jour dans des objets non métalliques .

B)Je projette de faire faire des recherches concernant la fonderie ROTAX afin d'essayer de retrouver (chez les artisans ou particuliers sur les secteurs de distribution )des clefs a griffe de même fabrication que le clef poltergeist dont nous avons plusieurs dizaines d'échantillons. Des analyses cristallographiques comparatives permettraient d'avoir la preuve scientifique que le "twistage" ne concerne que la clef du garage Hubert ayant été dématérialisée sous les yeux de plusieurs témoins.

Pour avoir un avis crédible , le jury Rolex-Awards pourrait demander un avis préalable a un laboratoire spécialisé en fournissant les planches montrant les cristaux de sidérite qui sont a ce dossier (pièce N°3 et sur site internet) ou bien en faisant réaliser un examen rapide (pas très coûteux en première investigation visuelle) de notre échantillon grâce a un microscope électronique (il en existe à Stuttgart et à Washington et ailleurs) .
 
 

-------------


 




Personnes en mesure de recommander le projet:

- Michel SAPIN: - Président du conseil régional de la région centreTel :02 38 70 34 28 (dossier suivi par Patrick Dugois) - Fax: 02 38 70 31 18 - Ancien Ministre, Maire d'Argenton : Tel :02 54 24 12 50 - Fax: 02 54 24 01 08 - Domicile: 7,rue du Perthuis 36 200 Argenton: Tel 02 54 24 52 19 (secrétariat)

 - André ADVENIER vis Président du conseil Général de l'Indre- - 36 200 Argenton -Tel:02 54 27 34 36 - Fax: 02 54 27 60 69 -Domicile: 7,rue Joseph Barbotin- Tel: 02 54 24 14 98

 - Monsieur Yves BRASEY Peyrpeyre 42380 Saint Nizier de Fornas

Directeur de société d'informatique - Tel: 04 77 50 72 16 - e-mail : yves.brasey@wanadoo.fr

  - Mr. Jean-Luc RIVERA, Manager for an american company -Tel.: 01 46 26 06 08-

e-mail: jlriv1@aol.com - 25 Avenue de l' Europe 92310 SEVRES
 
 


DOSSIER 8
 
 

COURRIERS DIVERS

-----------------------------

SECONDE LETTRE AU MINISTRE DE LA RECHERCHE:


 




  ARGENTON le 7 mai 1999

Monsieur Claude Allégre

1,rue Descartes75231 Paris cedex 05

 Votre référence: DR/BV/n°990104

 Monsieur le Ministre de la recherche,

 La réponse du 15/03/99 de Jacques BERNARD Adjoint au directeur de la recherche à notre courrier de décembre 98 mérite une analyse détaillée que nous avons faite dans le rapport de candidature aux ROLEX-AWARDS qui sera décerné a Genève en mai 2000.L'enquête a notre sujet sera faite courant 1999.

Sans présager des résultats de ce concours; le but principal de notre dépôt de candidature est de faire connaître nos travaux a des scientifiques étrangers de haut niveau étant donné qu'en France cela n'a pas été possible.

Vous trouverez ci-joint

- Un échantillon provenant de la clef a griffe du garage Hubert (N° ECHA6-gh)dont la photo grossie en 1200 DPI se trouve sur le site de CASAR pour authentification éventuelle par un laboratoire afin d ’éviter une substitution.

- une copie complète du rapport de candidature du projet qui a été enregistrée a Genève comme projet intitulé: poltergeistographie sous le numéro 2000- 514 .

15 lauréats sont désignés pour divers projets scientifiques :

- 5 de 75.000 dollars

-10 de 15.000 dollars

(Les fonds doivent être utilisés à l'accomplissement du projet)

Mon site internet qui est visité par la plupart des universités et laboratoires de physique n'est pas terminé pour ce qui concerne la présentation. Faute de temps et de moyens, nous n'avons pas pu terminer la correction orthographique et le style. Cela pourrait paraître inacceptable pour un scientifique; mais notre principal objectif était de faire une synthèse générale ouvrant sur des expériences scientifiques conventionnelles. Je reste a votre disposition pour tout renseignements complémentaires. Dans l'attente d'une nouvelle prise en compte de ma demande initiale en fonctions des éléments nouveaux et des précisions apportées dans le rapport ci-joint; soyez assuré Monsieur le Ministre de la recherche de ma sincère considération

Francis GATTI pièces jointes :

- dossier complet de candidature au ROLEX Awards AWARDfrench.htm

- échantillons référencé : echa6-gh
 
 


E-MAIL DIVERS (sans commentaires)

Subject: Un ami Date: 9 05 99 15h 30- From: EKNATH2PH@aol.com To: Francis.Gatti@wanadoo.fr Bonjour !

D'abord, attention ...

Ensuite, je connais un physicien (maître de conf.,DEA,chercheur...) en cristallographie des métaux qui serait sûrement d'accord pour vous rencontrer...

Me contacter pour organiser rencontre...
 
 

------------------------------------------------------------


 




Subject: Re: Un ami Date: Sun, 9 May 1999 15:44:52 EDT From: EKNATH2PH@aol.com To: Francis.Gatti@wanadoo.fr

Cher Monsieur,

Ma proposition tient toujours pour vous rencontrer et ainsi pouvoir transmettre vos recherches à mon ami, qui est placé dans les hautes sphères de la SFP, et les publier dans un journal consacré à la Science, l'Art et la Philosophie. Mais d'après mon ami le cercle des chercheurs est très fermé et l'on se heurtera à deux types de réactions :

- Aucune reconnaissance sérieuse, conséquence d'un sujet trop "Hors Normes", qui touche à l'occulte ou à l'ésotérique... Mais vous ne connaissez que trop bien ce genre de réaction.

- Réticence totale de se "mouiller" dans une affaire qui peut ruiner une vie de chercheur (renommée, étiquettes, discrédit sur les recherches futures...).

C'est pour cela qu'il ne pourra certainement pas officialiser cette rencontre. Par contre il m'informe que vous pourriez vous tourner vers les centres de recherche du Brésil qui ont la réputation d'être plus ouvert à ce genre de phénomènes... La France à un retard formidable à rattraper, mais surtout des a priori encombrants dont elle doit se débarrasser. Quant à la Russie, elle est bridée par la mafia qui détruit et brime tous les potentiels qu'elle avait en son sein...

Dans l'attente de vous lire, Amicalement vôtre,
 
 

-------------------------------------------------------------


 




Objet: Bin mon gâs ! date: Wed, 7 Apr 1999 18:27:35 +0400

De: "jpoustis" <jpoustis@oceanes.fr A: <Francis.Gatti@wanadoo.fr

à Francis Gatti, Einstein newtonnien du 3ème millénaire,

Bin mon gâs faut te calmer un peu si tu veux pas que les gens se moquent de toi !

Ou alors tu fais tout ça au second degré pour nous faire rire ?...Je préfèrerais ça dans le fond, sacré farceur !

Amicalement, Jacques

------------------------